16 août 2017

Priorité aux aides à l’accession

À partir des prêts signés en juillet, Cafpi analyse le profil de sa clientèle. Les prévisions de Cafpi sur le retour des primo accédants semblent se confirmer en juillet, car cette clientèle représentait 55 % d’emprunteurs. « Mais attention, précise Philippe Taboret, cette catégorie est fragile, car elle se voit de plus en plus exclue des grandes villes et des zones tendues à cause de la double hausse des taux et des prix ».

Primo accédants
Les primo accédants sont de retour, et leur pouvoir d’achat immobilier semble repartir à la hausse, à durée d’emprunt constante. Alors qu’ils empruntaient 197 893 € sur 236 mois en juin, leur montant moyen d’emprunt s’établit à 208 150 € sur 236 mois en juillet. Ce montant en hausse a une conséquence sur l‘effort consenti pour emprunter. Leur acquisition représente 4,66 années de revenus contre 4,54 en juin

Accédants
Les accédants connaissent la même situation avec une durée d’emprunt équivalente, ils ont emprunté en moyenne 214 254 € sur 191 mois en juillet contre 196 304 le mois dernier. Tout ceci en leur demandant un effort moindre, en effet, celui-ci atteint 4,79 années de revenus, contre 5,72 années il y a un mois.

08 août 2017

Électroencéphalogramme plat pour les crédits immobiliers cet été ?

En juillet, légère baisse du pouvoir d’achat des acquéreurs et des primo accédants exclus des grandes villes et zones tendues.

On constate une augmentation des dossiers signés en juillet par rapport à juin avec une augmentation générale des taux de 0,10 % à 0,15 % sur toutes les différentes durées de 10 à 25 ans.

Cette légère hausse des taux cumulée à la hausse des prix de l’immobilier a impacté directement le pouvoir d’achat immobilier des acquéreurs, surtout dans les grandes villes et les zones tendues, où ils perdent -5 % Paris, -4% à Bordeaux, -1,5 % à Strasbourg et – 1 % à Lyon. Face à ces hausses, les primo accédants s’adaptent en achetant en dehors des grandes villes ou zones tendues. Ils font construire ou s’orientent vers le neuf où les aides type PTZ leurs sont encore favorables.

En août, la stabilité des taux de crédits immobiliers se poursuit.

Pour ce mois d’août, Cafpi a négocié des taux de 0,90 % sur 10 ans, 1,00 % sur 15 ans, 1,31 % sur 20 ans et 1,51 % sur 25 ans. Alors que les taux du marché continuent à augmenter, les plus hauts taux obtenus par Cafpi sont en moyenne inférieurs de 0,24% .

Si nous prenons l’exemple de la durée sur 20 ans, qui est la durée de crédit la plus sollicitée (236 mois pour les primo accédants et 191 mois pour les accédants en moyenne), la Normandie affiche le taux le plus bas avec 1,31 % et le plus haut taux est en Corse et dans les DOM-TOM avec 1,81 % soit un écart de 0,50 entre le plus haut et le plus bas comme au mois de juillet dernier.

Saisir en août l’opportunité du rachat de crédit

Avec des taux de 0,43 % de moins en août 2017 (1,56 %) par rapport à août 2016 ( 1,99 %) le rachat de crédit est la meilleure initiative à prendre. Il représentait en 2016 plus de 30% de la production, alors qu’aujourd’hui il ne représente plus que 15%, soit une production divisée par deux.

Pourtant les conditions sont plus favorables avec des taux plus bas, car il est possible d’emprunter 4% de plus qu’il y a un an sur 20 ans. Pour 1 000 € par mois de remboursement, il est possible d’emprunter aujourd’hui 206 000 €, contre 198 000 € en août 2016 .

Et la rentrée ? Alerte rouge à nos politiques.

«Il ne faudrait pas que le gouvernement, en cherchant à faire des économies, ne casse la dynamique si fragile du marché de l’immobilier. Perdre la clientèle des primo accédants impacterait directement le secteur, avec pour conséquences des emplois, des entreprises et des recettes fiscales à la peine » alerte Philippe Taboret Directeur Général Adjoint de Cafpi .

01 août 2017

Maisons Pierre dévoile ses dernières nouveautés sur le salon Faire Construire sa Maison

Du 22 au 24 septembre, à Paris, se tiendra la 8e édition du salon Faire Construire sa Maison : 3 jours pour aider les particuliers à faire le plein d’idées et à concrétiser leur rêve de devenir propriétaires. Figurant parmi les leaders de la construction individuelle, Maisons Pierre sera une fois encore au rendez-vous avec un immense stand de 180 m2. L’idéal pour découvrir ses nouveautés, ainsi que son savoir-faire en matière d’habitations confortables et écoperformantes, adaptées à tous les styles de vie.

3 jours pour faire le plein d’idées et concrétiser son projet

Le salon Faire Construire sa Maison est un événement incontournable pour tous ceux qui veulent devenir propriétaires. En plus de se renseigner sur les meilleures solutions pour faire construire, ils peuvent découvrir les tendances en matière d’économies d’énergie, de chauffage ou de sécurité, consulter des plans et rencontrer des conseillers pour réaliser des études personnalisées. Ayant accompagné près de 40 000 familles françaises depuis 1984 dans leur désir de construire, Maisons Pierre sera donc présent une fois encore.

La maison à énergie positive révélée en avant-première !

Cette année, Maisons Pierre lancera la commercialisation de sa maison à énergie positive, dont certains équipements ont été conçus dans le cadre du programme COMEPOS, soutenu par l’ADEME et visant à créer un référentiel autour de ce type de construction. Parmi eux :

Des panneaux photovoltaïques pour capter l’énergie solaire tout au long de la journée.
Des batteries de stockage pour utiliser cette énergie lorsqu’on en a vraiment besoin, c’est-à-dire le matin et le soir principalement, en évitant les déperditions.
Un onduleur/programmateur pour contrôler et piloter l’ensemble du système
Grâce à ces équipements, adaptés à tous les modèles de maisons, un foyer peut économiser jusqu’à 60 % d’électricité. Et, alors qu’ils coûteraient 15 000 € achetés individuellement, Maisons Pierre les proposera au prix imbattable de 9 900 € pour leur lancement.

Des maisons d’architecte accessibles et de nombreuses autres surprises…

Maisons Pierre présentera aussi une offre inédite, en proposant pour tous ses modèles de maisons une version à toit plat pour un design résolument contemporain. Celle-ci ne coûtera que 1 200 à 1 800 € de plus, sans changer ni la disposition, ni les matériaux, ni les équipements initiaux. Militant depuis toujours pour que la propriété soit accessible à tous, le groupe contribue ainsi à rendre la maison contemporaine réellement compétitive.

À l’occasion du salon, Maisons Pierre lancera également son offre DUO. Celle-ci permettra de bénéficier d’un taux à 0 % sur un emprunt de 50 000 €, le groupe prenant les intérêts à sa charge.

Enfin, Maisons Pierre réservera diverses surprises aux visiteurs du salon par le biais d’animations. Pour les découvrir, il suffira de se rendre sur son stand (A18, pavillon 7.1)

Rendez-vous avec Maisons Pierre sur le salon Faire Construire sa Maison

Du vendredi 22 au dimanche 24 septembre 2017
Paris Expo – Porte de Versailles
Pavillon 7.1 – Stand A18

À propos de Maisons Pierre

Fondé en 1984 par Pierre Jude, Maisons Pierre réalise la construction de maisons individuelles dans plus de 25 départements en France, grâce à un réseau de 48 points de vente et 8 centres techniques. L’entreprise couvre aujourd’hui les régions Île-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire, Grand-Est, Occitanie, Hauts-de-France, Normandie et Pays de la Loire.

Depuis sa création, près de 40 000 familles lui ont accordé leur confiance.

www.maisons-pierre.com