31 janvier 2007

Les nominés aux MIPIM Awards 2007

MIPIM 2007 Paris, 31 Janvier 2007Les nominés des MIPIM Awards 2007, distinction de prestige sur le marché international de l’immobilier, viennent d’être sélectionnés. Le jury, présidé par Bärbel Schomberg, Directeur Exécutif, DEGI–Deutsche Gesellschaft (Allemagne), s’est réuni à Paris pour désigner les réalisations immobilières les plus remarquables, parmi celles achevées entre mars 2006 et mars 2007. 15 projets ont été retenus, répartis dans 5 catégories.

Les projets nominés seront présentés dans le hall d’exposition du MIPIM qui se tiendra à Cannes, en France, du 13 au 16 mars 2007. L’ensemble des participants pourra voter pour choisir un vainqueur par catégorie. Le nom des vainqueurs sera révélé lors d'une grande cérémonie de remise des prix, le 15 mars 2007 à 19h00 dans le Grand Auditorium du Palais des Festivals de Cannes.

Les projets sélectionnés sont les suivants :

Catégorie Centres d’Affaires :
505 Fifth Avenue - New-York, Etats-Unis
Promoteur: The Stawski Group
Architectes: Kohn Pedersen Fox Associates

Lyon Cité Internationale - Lyon, France
Promoteur: Grand Lyon
Architectes: Renzo Piano Workshop

Pórtico - Madrid, Espagne
Promoteur: Hines; Monthisa
Architectes: SOM Architects (Skidmore, Owings & Merill, Inc); Rafael de La-Hoz

Catégorie Centres Commerciaux :
Europa Passage - Hambourg, Allemagne
Promoteur: Allianz Immobilien GmbH / HSH Nordbank AG
Architectes: BRT Architekten; Bothe-Richter-Teherani BDA; Hadi Teherani

Königsbau Passagen - Stuttgart, Allemagne
Promoteur: HSH N Real Estate AG and stilwerk AG
Architectes: Hascher Jehle und Assoziierte GmbH

Manufaktura - Lodz, Pologne
Promoteur: Apsys
Architectes: Sud Architectes

Catégorie Immeubles de Bureaux Rénovés :
7 World Trade Center - New York, Etats-Unis
Promoteur: Silverstein Properties, Inc.
Architectes: Skidmore, Owings & Merrill LLP

Belmont Court - Bruxelles, Belgique
Promoteur: Axa Belgium sa
Architectes:Architectes Associés Desmedt Lacour Leribaux in collaboration with Jean Glibert

Römischer Hof®– Unter den Linden 10, Berlin, Allemagne
Promoteur: Vivico Real Estate GmbH
Architectes: Axthelm Architekten from Potsdam

Catégorie Immeubles d’Habitations :
Accordia - Cambridge, Royaume-Uni
Promoteur: Countryside Properties, Chris Crook
Masterplanning et Architecte prinicipal: Feilden Clegg Bradley Architects LLP with: Maccreanor Lavington Architects and Alison Brooks Architects

Colliers Kirinda - Kirinda, Sri Lanka
Promoteur: Colliers International
Architectes: Shigeru Ban
Phillimore Square - Londres, Royaume-Uni
Promoteur: Westcity Properties Ltd
Architectes: KSR Architects

Catégorie Hôtels/Complexes Touristiques :
Hotel de Rome - Berlin, Allemagne
Promoteur: Hochtief Projektenwicklung GmbH
Architectes: Aukett + Heese GmbH

Malmaison Oxford / Oxford Castle - Oxford, Royaume-Uni
Promoteur: The Trevor Osborne Property Group / Oxford Castle Ltd with their Partners: Oxfordshire
County Council; South East England Development Agency; English Heritage; Oxford Preservation Trust
Architectes: Architects Design Partnership; Dixon Jones; Jestico and Whiles; Panter Hudspith; Richard Griffiths Architects

The Nam Hai – a GHM Resort - Hoi An, Quang Nam Province, Vietnam
Promoteur: Indochina Resort Ltd
Architectes: AW2 architecture workshop

Membres du jury :
Président : Bärbel SCHOMBERG, Directeur Exécutif, DEGI – Deutsche Gesellschaft, Allemagne.
Antonio CARMONA RODRIGUES, Maire de Lisbonne, VILLE DE LISBONNE, Portugal.
Graham CHASE, President, RICS, Royaume-Uni.
John René FREDERIKSEN, Président, THE DANISH PROPERTY FEDERATION, Danemark.
Suzanne HEIDELBERGER, Directeur Immobilier, SKADDEN, ARPS, SLATE, MEAGHER & FLOM LLP, Etats-Unis.
Dr Karl OHL, Président, GFC GMBH CONSULTING FÜR INTERNATIONALE INVESTITIONEN, Allemagne.

Les MIPIM Awards 2007 sont organisés en partenariat avec Immobilien Zeitung (Allemagne), Mooow.com (Seychelles).

Les photos des projets nominés sont disponibles au Service de Presse.

Pour en savoir plus : www.mipim.com

Notes aux journalistes
Reed MIDEM organise des marchés professionnels et internationaux qui se sont imposés comme des plateformes incontournables pour les acteurs-clés des secteurs concernés. Ce sont le MIPDOC, le MIPTV featuring MILIA, le MIPCOM JUNIOR et le MIPCOM (Télévision), le MIDEM (Musique), le MIPIM, MIPIM Asia et le MAPIC (Immobilier) et GLOBAL CITY, le forum international des décideurs de la ville.

Reed MIDEM est une filiale de Reed Exhibitions (RX), la première société mondiale dans l'organisation de salons professionnels et grand public, qui propose 460 manifestations dans 38 pays, réunissant chaque année 90 000 distributeurs et 4 millions d'acheteurs du monde entier.

Pour plus d'informations sur MIPIM, merci de contacter:

My-Lan CAO, Responsable du Service de Presse MIPIM
Tel: +33 (0)1 41 90 45 43 Email: mylan.cao@reedmidem.com
www.mipim.com www.reedmidem.com


Agences immobilières en Martinique

BNP Paribas Immobilier s’engage et devient Mécène de l’Architecture

BNP Paribas Immobilier Communiqué de presse : BNP Paribas Immobilier

Acteur de référence en Europe dans les services immobiliers aux entreprises et en habitat, BNP Paribas Immobilier, lance un plan de mécénat en faveur de l’Architecture.

Partenaire privilégié des collectivités locales, des investisseurs et des entreprises, pour leurs projets architecturaux et immobiliers, BNP Paribas Immobilier a tout naturellement choisi de s’impliquer dans une action de Mécénat en faveur de l’Architecture.

Le premier engagement de ce Mécénat concerne la Cité de l’architecture et du patrimoine du Palais de Chaillot (Place du Trocadéro – Paris 16ème).

La Cité de l’architecture et du patrimoine.
BNP Paribas Immobilier va ainsi soutenir, dès sa première grande exposition, la toute nouvelle Cité de l’architecture et du patrimoine, qui ouvre au public ses galeries d’expositions temporaires en mars 2007. En effet, BNP Paribas Immobilier sera Mécène de « Avant-après ou l’architecture au fil du temps ». Cette exposition présentera, à travers une scénographie originale signée Patrick Bouchain, les évolutions de l’architecture contemporaine des trente dernières années.

« Dans un monde qui change, notre métier consiste à identifier, valoriser, construire, gérer et commercialiser des projets d’architecture innovants. Mais bâtir l’avenir, c’est aussi s’engager pour un développement responsable et durable de nos villes. C’est pourquoi BNP Paribas Immobilier devient aujourd’hui Mécène de l’Architecture », déclare Philippe Zivkovic, Président de BNP Paribas Immobilier.

Cet engagement en faveur d’initiatives exemplaires dans l’Architecture, rejoint également les valeurs positives de BNP Paribas Immobilier : le souci de l’intérêt du client, l’engagement, et la convivialité. Il manifeste une vision, à la fois qualitative, exigeante et innovante de son métier.

Il s’inscrit dans une stratégie globale de BNP Paribas Immobilier, qui souhaite être un acteur de référence en faveur du développement durable, mais aussi de la recherche et de l’enseignement. C’est dans ce cadre, que BNP Paribas Immobilier a annoncé récemment qu’il devenait le partenaire exclusif de la Chaire immobilier de l’ESSEC.

A propos de BNP Paribas Immobilier
Acteur de référence dans les services immobiliers aux entreprises en Europe et en immobilier résidentiel en France, BNP Paribas Immobilier intervient dans 4 grands métiers :
- Commercialisation, Conseil et Expertise (Atisreal et Espaces Immobiliers BNP Paribas),
- Asset Management (BNP Paribas REIM),
- Property Management (BNP Paribas Real Estate Property Management, Gérer et Studélites) et
- Promotion (Meunier).
BNP Paribas Immobilier, présent dans 8 pays européens et à New York, a réalisé un chiffre d’affaires de 434 millions d’€ (PNB) en 2005 et compte 3 500 collaborateurs.
Pour plus d’informations : www.immobilier.bnpparibas.com


Contacts presse :
Anne-Caroline Briand
Tel: +33 (0)1 55 65 22 11
E-mail: anne-caroline.briand@bnpparibas.com

Amira Tahirovic-Halilovic
Tel: +33 (0)1 55 65 22 08
E-mail: amira.tahirovic-halilovic@bnpparibas.com


Agences immobilières en Corrèze


Constructa Asset Management : 4 Milliards d’euros sous gestion en 2007

Constructa En 2007, Constructa Asset Management, filiale du groupe Constructa, franchit une étape clé dans le développement de son portefeuille de gestion d’actifs qui est passé de 800 M€ en 2003 à près de 4 Milliards d’euros à fin janvier 2007.

2007 marque également la concrétisation de trois transactions majeures pour Constructa Asset Management. Outre la cession du portefeuille Peabody à Atemi Lehman Brothers pour 156 M€, CAM a acquis :

- Le portefeuille « Epsilone », composé d’un immeuble développant 2 500 m² de bureaux rue de la Victoire à Paris, et d’un immeuble de 5 500 m² de bureaux à Puteaux pour le compte de JP Morgan
- Un immeuble de bureaux en VEFA développant 6 126 m² à Toulouse pour le compte d’Invesco (fonds Südeuropa)
- Un ensemble immobilier mixte (logements, commerces, bureaux) de 4 400 m² à Bourg la Reine pour le compte de la foncière C2M.

Par ailleurs, CAM s’est vu confier, par Mines de la Lucette (Morgan Stanley), la gestion d’un portefeuille « francilien », ainsi qu’une mission d’Asset Management dans le cadre d’une vente lot par lot d’un immeuble résidentiel à Saint Mandé (94) appartenant à des privés.

Enfin, dans le sillage du partenariat signé avec Morgan Stanley sur la marque Propria, CAM poursuivra les synergies avec les deux autres filiales opérationnelles du groupe : Constructa Promotion et Constructa Vente, avec un objectif de création de trois fonds pour 2007 :

- le premier dédié aux produits dérivés du logement (Résidences services, étudiantes, hôtelières, EHPAD) ;
- le second dédié aux opérations de promotion bureaux ;
- le troisième enfin se focalisera sur des acquisitions spéculatives de terrains non constructibles présentant des problématiques lourdes d’aménagement (PPRI, pollution, …).

Constructa en bref…
Créée en 1965, Constructa est une société de services immobiliers, comptant un effectif de 200 personnes. En 2006, la société a collecté 220 M€ de loyers et cédé 400 M€ d’actifs immobiliers en Asset Management, commercialisé 1 600 logements en centrale de vente et produit 1 200 logements en promotion immobilière.

Contacts Presse
Galivel & Associés - Carol Galivel / Audrey Auzolat - 01 41 05 02 02
2, rue Kléber - 92309 Levallois Perret Cedex - Fax : 01 41 05 02 03
galivel@galivel.com - www.galivel.com


Immobilier en Seine Maritime


Observatoire du logement : Regards croisés des Français et des maires

Nexity Note de synthèse : Nexity

Si la question du logement s’est focalisée sur l’hébergement d’urgence ces dernières semaines, c’est qu’elle exige aux yeux des Français une réponse sociale d’urgence. Il ne faut toutefois pas masquer les difficultés à se loger perçues par une majorité de français.

La perception de la difficulté à trouver un logement reste massive. Elle est particulièrement significative dans les centres urbains et pour les jeunes. Si l’on observe les difficultés du marché locatif, à la fois ressenties par les Français et les maires (75 % pour les deux échantillons), on comprend la nécessité de maintenir le rythme de production de logements pour alimenter le marché locatif.

Pour les maires, c’est bien la production à la fois de logements en accession à la propriété et de logements sociaux qui pourra améliorer la situation.

Les Français attendent de leur côté un effort sans précédent à la fois en termes de production, mais également en termes d’intervention et de régulation de la puissance publique (instauration du droit au logement et encadrement des loyers et des transactions).

Si les efforts de l’actuelle équipe gouvernementale sont mieux reconnus, les Français considèrent que c’est bien la présidentielle qui est le rendez-vous à ne pas manquer en plaçant le logement en troisième position des sujets à débattre lors des futures élections présidentielles et législatives de 2007 (+ 21 % depuis janvier 2006) et au deuxième rang pour les maires (+ 3 %).

Le logement passe au premier rang lorsque l’on interroge les Français sur la capacité de l’exécutif à changer le cours des évènements.

Pour l’ensemble, les candidats à la présidentielle ont pris conscience de l’ampleur de la crise actuelle.

Pour Alain DININ, Président de Nexity, « les résultats de cette enquête confirment les efforts sans précédent qui doivent être engagés par l’ensemble des acteurs de la chaîne du logement à la fois dans le domaine de l’hébergement d’urgence, du logement social, du marché locatif et de l’accession à la propriété. C’est bien parce que l’opinion a pris la pleine mesure de l’ampleur des difficultés et de leur complexité qu’il est aujourd’hui nécessaire d’apporter des réponses concrètes et de poursuivre les efforts déjà engagés. Si l’on veut résoudre la crise du logement, Il ne faut pas casser le rythme de production actuel. Cette question touche la vie quotidienne des français, c’est pour cela qu’elle est aujourd’hui au centre des débats ».

A propos de Nexity
Leader français de la promotion immobilière Logement et Entreprise, Nexity est également un acteur majeur de la gestion des biens et des services immobiliers à destination des entreprises et des particuliers. La conjugaison de ces métiers permet à Nexity de se positionner comme un acteur unique du renouvellement urbain aux côtés des collectivités locales.


Contacts : Nexity :
Guillaume Idier – Directeur de la communication
+ 33 (0)1 71 12 15 52 - gidier@nexity.fr
Delphine Chandelle – Responsable communication
+ 33 (0)1 71 12 10 92 - dchandelle@nexity.fr
Publicis :
Stéphanie Tabouis
+ 33 (0)1 44 43 79 31 - stephanie.tabouis@consultants.publicis.fr Contacts TNS Sofres :
Département Politique et Opinion / Pôle Société
Fabienne Simon / Sarah Basset
Tel : 01 40 92 47 1w8 / 44 22
fabienne.simon@tns-sofres.com
sarah.basset@tns-sof res.com


Agences immobilières dans le Cantal

Amboise Investissement : Premier exercice très prometteur pour Amboise Investissement

Amboise Investissement Communiqué de presse : Amboise Investissement

Le Conseil de Surveillance a examiné les comptes de l’exercice 2006.

L’Actif Net Réévalué (Part des Associés Commanditaires) par action, net de dette d’impôt, s’élève à 14,52 € au 31 décembre 2006, soit une augmentation de +19,1% par rapport au cours d’introduction en bourse qui était de 12,20 € fin mars 2006. Cette performance est d’autant plus significative que les 69 M€ de trésorerie disponible au moment de l’introduction en bourse n’ont été investis et engagés qu’au dernier trimestre de l’exercice.

Les six participations1 apportées à Amboise Investissement dès son introduction en bourse, pour un montant de 43,7 M€, ont réalisé de très bonnes performances au cours de l’exercice. Deux d’entre elles, Financière Hélios (Séchilienne-Sidec) et Alma Consulting Group, ont été revalorisées après douze mois de détention par le groupe Apax.

Au cours de l’exercice, Amboise Investissement a connu un rythme d’investissements soutenu. 66,0 M€ ont été investis et engagés essentiellement dans sept nouvelles sociétés :

- Capio, leader européen de l’hospitalisation privée, gère une centaine de cliniques en Scandinavie, en Grande-Bretagne, en France, en Espagne et en Allemagne ;

- Deux investissements ont été réalisés dans les communications par satellite : FTMSC (France Telecom Mobile Satellite Communications) est un des premiers fournisseurs mondiaux de services de communication mobile et TSS (Telenor Satellite Services), un grand opérateur international de services de communication (mobile et VSAT)2 ;

- Prosodie, est un opérateur de services en ligne et de services informatiques à forte valeur ajoutée (ex : serveurs vocaux interactifs) ; une offre publique d’achat est en cours sur le capital non détenu par les fonds gérés par Apax Partners France, au travers du holding d’acquisition Camélia Participations.

- Equalliance est un des leaders de l’immobilier d’investissement en France. Le groupe est un acteur global qui fédère trois métiers : la promotion immobilière (Océanis), l’administration de biens (La SIT) et l’exploitation para hôtelière (Groupe Suites Résidences).

- Odyssey Financial Technologies est un des premiers fournisseurs de solutions de gestion de fortune destinées aux grandes banques européennes. Le dernier engagement concerne un groupe européen de biens de consommation (opération en cours).

Au 31 décembre 2006, le portefeuille d’Amboise Investissement comprend 13 sociétés. Son ANR total s’élève à 147,7 M€ et se décompose de la manière suivante :

- sociétés non cotées3 : 76,2%
- trésorerie : 23,2% (contre 54,7% au 30 septembre 2006)
- frais d’introduction en bourse : 0,6%

Le résultat net comptable s’établit à -1,3 M€ en raison des frais de gestion et de l’amortissement des frais d’introduction en bourse. La société, dont le portefeuille est relativement récent, n’a par ailleurs procédé à aucune cession.

A propos d’Amboise Investissement
Amboise Investissement est une société cotée qui a été créée par Apax Partners SA en mars 2006. Elle a pour vocation d’investir et de désinvestir conjointement avec les fonds gérés par Apax Partners France et Altamir, société cotée sur Euronext Paris. Amboise Investissement s’appuie sur le savoir-faire et la stratégie d’investissement d’Apax Partners qui consiste à prendre des participations dans des sociétés à fort potentiel de croissance, à tous les stades d’investissement (du late venture au LBO), dans six secteurs de spécialisation : Distribution & Biens de Consommation, Médias, Technologies de l'Information, Télécommunications, Santé, Services aux Entreprises & Services Financiers.
Pour le premier semestre 2007, les pourcentages de co-investissement d’Altamir et d’Amboise Investissement avec le FCPR4 Apax France VII sont les suivants : 25% Altamir, 25% Amboise Investissement et 50% Apax France VII.


Amboise Investissement est une SCR (Société de Capital Risque) cotée sur le marché Eurolist d’Euronext Paris, Compartiment C, mnémonique : AMB, code ISIN: FR0010307348.

1 Les investissements dans Financière Hélios (Séchilienne Sidec), Alma Consulting Group, DBV Technologies, DxO Labs, Vedici et Alain Afflelou ont été réalisés préalablement par le groupe Apax et apporté à Amboise Investissement lors de son introduction en bourse fin mars 2006.
2 La transaction de TSS reste soumise à l’approbation des autorités réglementaires.
3 A noter que Financière Hélios (Séchilienne Sidec), 3AB Optique Développement et 3AC Finance (Alain Afflelou), Camélia Participations (Prosodie), sont comptabilisées comme non cotées.
4 FCPR : Fonds Commun de Placement à Risque


Pour en savoir plus : www.amboise-investissement.fr

Contact Presse :
Apax Partners SA - Direction de la communication
Agathe Heinrich
tel : + 33 (0)1 53 65 01 35
e-mail : agathe.heinrich@apax.fr


Immobilier en Seine et Marne


MGM Constructeur contribue au « relooking architectural » des Menuires

MGM Constructeur Après la démolition de l’immeuble « du Solaret » en 2004, première dans les Alpes, le constructeur savoyard MGM Constructeur va une nouvelle fois contribuer à la mutation architecturale de la station des Menuires, située sur la commune de Saint Martin de Belleville (73), au cœur des 3 vallées.

En démolissant, en novembre 2006, l’immeuble « les Clarines », bâtiment massif et vieillissant de la fin des années 60, MGM Constructeur a fait place nette pour démarrer au printemps 2007 la construction d’une toute nouvelle Résidence de Tourisme de grand standing.

L’immeuble « les Clarines » était un digne représentant d’une tendance architecturale moderne en vigueur aux Menuires dans les années 60-70. Construit en 1968, il était à l’origine un hôtel d’environ 300 chambres et de 6000 m², propriété de la Caisse de Prévoyance du Personnel des Organismes Sociaux et Similaires (CPPOSS). Acquis en 1995 par la Caisse de Prévoyance des Agents de la Sécurité Sociale et Assimilés (CAPSSA), il deviendra une maison de vacances à vocation sociale jusqu’en décembre 2005, date de son rachat par la société MGM.

Situé dans le quartier Preyerand, tout proche des pistes et des remontées mécaniques du même nom et non loin du centre de la station, il laissera place, dès Noël 2008, à une toute nouvelle résidence de prestige signée MGM Constructeur. Composées de 2 chalets de 16 appartements chacun et d’une construction principale qui accueillera une Résidence de Tourisme ****, « les Clarines », dénommées comme leur prédécesseur, seront construites dans le plus pur style savoyard. L’accent sera mis sur la pierre, le bois et les matériaux nobles pour faire de cette nouvelle construction un véritable hameau montagnard.

Au total, 91 nouveaux appartements, dont 53 en Résidence de Tourisme allant du 2 au 5 pièces, tous entièrement meublés, équipés et décorés avec goût et bénéficiant de prestations haut de gamme. La résidence comprendra salons de détente avec cheminée, piscine couverte chauffée privée, saunas, hammams, salle de fitness et jacuzzis. Elle offrira également à sa future clientèle, un centre Spas et Beauté Montagne : une équipe spécialisée sera mise au service de la beauté et du bien être et proposera toute une gamme de soins, massages, enveloppements, balnéo etc…

La Résidence de Tourisme des Clarines est en commercialisation depuis le mois de décembre 2006.

Contact MGM Constructeur
Anne EXTIER
ae@mgm-immobilier.fr
Tél : 04.50.09.62.63.
www.mgm-immobilier.com


Immobilier en Savoie


30 janvier 2007

Elyse Avenue : Succès total pour la 1ère Convention Nationale du réseau qui a réuni 68 personnes !

ELYSE AVENUE

La péniche « Ville de Lyon », qui accueillait la 1ère Convention d’ Elyse Avenue, affichait complet le 20 janvier dernier.
La présence de tous les licenciés Elyse Avenue, sans exception, à ce premier rendez-vous national, démontre combien l’avenir de ce jeune réseau est prometteur et « l’esprit réseau » déjà bien ancré.

Jean Louis ROY Convivialité et échanges ont été les maîtres mots de cette rencontre, marquée par la présence de Guy HOQUET, fondateur du réseau qui, dans son discours introductif, s’est réjoui d’une telle implication des partenaires, preuve du succès du concept.

Pour Jean Louis ROY, Président de l’Enseigne, ce fut l’occasion de dresser les premiers bilans et présenter les objectifs 2007, notamment le prévisionnel réaliste de 50 signatures cette année. Le concept a véritablement séduit les femmes (32% des licenciés) et les agents immobiliers indépendants (36% voulant rompre leur isolement ont rejoint l’Enseigne).

Jean Pierre SEGUINEL, responsable d’Elyse Academy a présenté tous les modules qui vont compléter le programme de formation, soulignant la très forte participation des licenciés et de leurs équipes : 700 heures de formation initiale et 336 heures de formation continue. Un très beau score. Autre point de satisfaction, le site internet qui obtient d’excellents résultats de visite dont 7% de connections en provenance de l’Europe et des USA

Hugues LEGUE Remise des premiers Trophées : les femmes à l’honneur
La soirée s’est achevée par la remise des premiers Trophées de l’Enseigne.
L’agence de Chartres s’est montrée particulièrement brillante, remportant le Trophée de la Performance 2006 et celui du meilleur conseiller clientèle, revenu à Mathilde WIERYSKOW. Le Trophée du meilleur Chargé d’Affaires est revenu à Stéphanie BISSON (Périgueux) et le Trophée Academy (meilleure note en formation initiale) à Julie DEGUERRE (Grau du Roi).
Hugues LEGUE (Chartres, en photo ci-dessus) a reçu le Trophée Réseau 2006, récompensé pour avoir été « le meilleur ambassadeur » de la marque.

Service presse : FH Conseil - Fabienne Hervé & Elisa Héritier
8, av de la Cible - 13100 Aix en Provence
Tél. : 04 42 90 08 35 - Email : contact@fhconseil.fr


Immobilier dans le Finistère


FADESA Touristique se présente à FITUR

FADESA La Corogne, le 30 janvier 2007.- Le Groupe FADESA participera pour la première fois à FITUR, Foire Internationale du Tourisme qui se tient au Parc des Expositions de IFEMA à Madrid à partir de demain et jusqu’au 4 février, pour présenter sa ligne de produits touristiques, qui fait partie de l’activité patrimoniale de la compagnie.

FADESA fait son entrée avec un stand de 146 m2, moderne et original, à deux étages, où aura lieu la présentation de son portefeuille hôtelier, ce qui inclut les établissements actuellement en activité mais aussi ceux qui sont encore en construction ou même en projet. La compagnie présentera également son portefeuille de résidences secondaires en Espagne et au Maroc.

FADESA profitera, par ailleurs, de sa présence à FITUR pour présenter au public son nouveau produit immobilier: les apparthôtels. Issus de la symbiose entre les secteurs immobilier et touristique, les appartements en régime apparthôtels sont des logements achetés par un client qui en devient donc propriétaire, mais qui, pendant les périodes de non-occupation de l’appartement, en confie l’exploitation à un cabinet d’affaires qui le loue et l’entretient comme s’il s’agissait d’un établissement touristique, rentabilisant ainsi l’appartement. Ce projet innovateur sera présent sur le complexe de Mediterrania Saïdia (Maroc), à Costa Esuri Casas & Golf (Ayamonte) et au Residencial Lomas de Badaguás (Jaca), entre autres.

Portefeuille hôtelier
Le pari de FADESA sur le secteur touristique a permis au Groupe de conclure l’année 2006 avec 15 établissements en activité et près d’une dizaine de projets en cours de construction sur différents points de la géographie espagnole et au Maroc. La compagnie a, en outre, d’autres hôtels en phase de définition en Espagne, au Maroc ainsi qu’en France. Dans les trois cas, le projet englobe des hôtels urbains, des hôtels de vacances situés à des emplacements stratégiques pour le tourisme de plage, nautique, de montagne ou de golf.

En ce sens, la compagnie portera, lors de FITUR, une attention toute particulière à Mediterrania Saïdia, le complexe actuellement en cours de développement, situé sur la côte nord marocaine, dont les deux premiers hôtels ouvriront leurs portes l’année prochaine sous l’enseigne Globalia et Barceló. Situé sur un front de mer de 6 km, Mediterrania Saïdia est composé d’environ 3 000 logements et 16 000 chambres hôtelières, trois terrains de golf, des zones de loisirs et de services et un port sportif de 800 amarres qui sera pleinement opérationnel dès le printemps prochain. La construction des hôtels Barceló et Globalia est actuellement réalisée à 70%, ce qui situe la date prévue d’ouverture du complexe pour le premier semestre 2008. Les deux établissements se trouvent en bord de mer et se caractérisent para une offre gastronomique variée ainsi que par des installations sportives et de loisirs qui iront du club de spa et fitness à de larges zones sociales, en passant par des salles de conventions ainsi que des établissements commerciaux. Le Barceló Saïdia sera un hôtel 5 étoiles et comptera 602 chambres pourvues de toutes les commodités d’un hôtel de luxe, tandis que le Globalia Saïdia sera un hôtel 4 étoiles et comptera 500 chambres.
Terrains de Golf
Un autre point fort de la présence de FADESA à FITUR sera constitué par les complexes résidentiels associés au golf qui sont en cours de développement, tant en Espagne comme à l’étranger. La compagnie dispose actuellement de 5 terrains ouverts et 18 en construction ou en projet, un chiffre qui place le Groupe en position de leader européen du marché des projets résidentiels liés à ce sport.

Liste des hôtels en activité

En Espagne :
Hotel Barceló Coruña.
Hotel Barceló Aranjuez.
Hotel Barceló Isla Cristina (Huelva).
Hotel Barceló Marbella Golf.
Hotel Barceló Jandía Playa (Fuerteventura).
Hotel Globalia Jandía Golf (Fuerteventura).
Hotel Barceló Jandía Mar (Fuerteventura).
Hotel Barceló Cabo de Gata (Almería)
Hotel Barceló Jaca.
Husa Hotel Spa Villalba (Lugo)
Hotel Husa Barcelona Mar.
Apartotel Campus San Mamés (León)
Apartotel As Galeras (La Corogne).
Hotel Husa Vallés (Sabadell).

Au Maroc :
Hotel Barceló Casablanca.

En construction

En Espagne :
Hotel Husa Sant Joan (Barcelone).
Hotel Globalia Ayamonte.
Apartotel Jaca.

Au Maroc :
FADESA construit actuellement 5 projets hôteliers à Mediterrania Saïdia :
Hotel Barceló Mediterrania Saïdia.
Hotel Globalia Saïdia.
Hotel Saïdia.
Appartements Touristiques Saïdia.
Villas Touristiques Saïdia.

En projet
FADESA a également de nombreux projets hôteliers sur différents points géographique en Espagne, au Maroc, en France et au Mexique.

FADESA en bref :
FADESA est l’un des principaux groupes immobiliers espagnols. Spécialisé dans l’immobilier d’habitation et de loisirs, il consacre une large part de son activité au développement de projets hôteliers et de terrains de golf. La société, présidée par Monsieur Manuel Jove Capellán et forte d'une expérience de 25 ans, compte à son actif plus de 149.000 logements dont plus de 16.000 en développement. FADESA est présent en Espagne, au Portugal, au Maroc, en Roumanie, en Hongrie, en Pologne, en France et en Bulgarie, avec un ambitieux plan d’expansion internationale. En 2005, FADESA a réalisé un bénéfice net consolidé de 181,2 millions d’euros, soit une croissance de 57% par rapport à 2004. Les recettes totales de FADESA en 2005 s’élevaient à 977,4 millions d’euros. Le 31 décembre 2005, FADESA disposait d’un patrimoine foncier de 20,1 millions de mètres carrés constructibles. Le 30 juin 2006, le patrimoine foncier de FADESA s’élevait à 21,7 millions de mètres carrés constructibles.


Contacts :
Belén Rey Asensio, Directrice de Communication du GRUPO FADESA. Tel. (00 34) 981 17 92 00 / (00 34) 981 17 92 84 ; brey@fadesa.es

Contacts Presse
Galivel & Associés - Carol Galivel - 01 41 05 02 02
2, rue Kléber - 92309 Levallois Perret Cedex - Fax : 01 41 05 02 03
galivel@galivel.com - www.galivel.com


Immobilier dans la Somme


Un chef d’entreprise au secours de l’emploi dans son petit village de Sologne

Desport SA « Il faut reconstruire la vie dans les villages ! » C’était le jour de la Fête de la Châtaigne. Pierre Desport, président de la société parisienne d’administration de biens Desport SA, a soudain l’idée d’installer sa nouvelle antenne administrative à Villeny, un petit village du Loir-et-Cher, au cœur de la Sologne. « J’ai été très touché de voir tous les gens du pays rassemblés pour cette fête. Ils étaient heureux de trouver une occasion de se voir. Je me suis dit qu’il fallait créer cette occasion au quotidien, et notamment dans le cadre professionnel », explique-t-il.

Très attaché à cette commune de 330 habitants où il passe toutes ses fins de semaines depuis une dizaine d’années, Pierre Desport soumet aussitôt l’idée au maire du village, Alain Blanche. « Il m’a demandé si je pouvais lui trouver une petite centaine de mètres carrés pour installer des bureaux. Des créations d’emplois, qui peut s’y opposer ? », s’interroge le maire.

Une semaine plus tard, Alain Blanche propose une idée : le financement, par la commune, de la construction d’un bâtiment de 86 m2 destiné à accueillir les bureaux de la société. « Un terrain municipal était disponible en plein centre du village. Je me suis dit que si le montant du loyer payé par l’entreprise couvrait le remboursement de l’emprunt réalisé par la commune, ça pouvait peut-être marcher. Et c’est ce qui s’est passé. », explique-t-il. Enthousiaste, le conseil municipal de Villeny adopte le projet à une très forte majorité. La réalisation du bâtiment, en matériaux solognots, est confiée à un cabinet d’architecte de la région, le cabinet Boitte à Romorantin.

Ouverts depuis le 1er décembre dernier, les bureaux de la nouvelle antenne administrative de Desport SA sont situés en face de l’école, à proximité de la mairie et des commerces. « Il faut reconstituer la vie de famille », estime Pierre Desport. « Créer des emplois, pour moi, cela signifie d’abord recréer de l’emploi dans ce que j’appelle le « 3e cercle », c’est-à-dire après la métropole urbaine et sa périphérie, dans le village. Sortir de son travail et faire 100 mètres à pied pour aller chercher ses enfants à l’école et passer prendre le pain à la boulangerie doit pouvoir redevenir une réalité. »

L’annexe administrative décentralisée de Villeny est chargée de la saisie et de la gestion informatique des dossiers. Elle compte déjà trois salariés, et en accueillera sans doute un quatrième dès le mois de mars. A court terme, ce sont ainsi huit à dix emplois qui devraient être créés. « Amener l’activité au milieu des habitants, c’est un point sur lequel nous étions très motivés», se souvient Alain Blanche. Situé à une trentaine de kilomètres de Blois et d’Orléans, Villeny se trouve dans une zone où les emplois administratifs se font rares. « Un an avant l’ouverture de nos bureaux, nous avions déjà enregistré 26 candidatures sans avoir engagé la moindre démarche de recrutement », confie Pierre Desport.

En matière de décentralisation, Desport SA n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai. La société avait déjà procédé à une première décentralisation de ses bureaux à Tours (Indre-et-Loire). « J’ai la chance de gérer une entreprise de niveau national et la décentralisation n’est pas un frein à notre développement, bien au contraire », explique Pierre Desport, « A Villeny, mes collaborateurs travaillent dans un environnement de qualité et je communique avec eux exactement de la même façon qu’avec ceux qui se trouvent deux étages en dessous à Paris ! », s’exclame-t-il. « Et puis, il y aussi un argument économique : le coût des liaisons informatiques n’est certes pas négligeable, mais il est largement compensé par le coût des loyers. »

Alors pourquoi ne pas faire comme beaucoup d’autres, et choisir de s’installer à l’étranger ? « J’aurais pu installer mes bureaux au Maroc ou au Vietnam , cela m’aurait sans doute coûté moins cher », concède Pierre Desport. « Seulement voilà, ça peut vous paraître curieux, mais je préfère voir revivre mon village », conclut-il dans un sourire.

Créée en 1985 avec l’acquisition et le regroupement de trois cabinets parisiens, la société Desport SA, présidée par Pierre Desport, gère actuellement :
· un important parc locatif, immeubles ou appartements, dans toute la France
· Desport Développement, département spécialisé dans la diffusion de produits facilitant la location et la gestion immobilière avec les professionnels de l’immobilier
· un service copropriété

Contact Presse
Galivel & Associés - Carol Galivel / Pascale Pradère - 01 41 05 02 02
2, rue Kléber - 92309 Levallois Perret Cedex - Fax : 01 41 05 02 03
galivel@galivel.com - www.galivel.com


Immobilier en Haute Marne

Villes et changement climatique : Sir David King témoigne à GLOBAL CITY

Sir David King Paris, le 29 janvier, 2007 - Sir David King, conseiller scientifique du Premier Ministre britannique Tony Blair depuis 2000, s'exprimera à GLOBAL CITY, le forum international des décideurs de la ville, sur le défi de construire un environnement urbain durable face aux dérèglements climatiques observés à l'échelle planétaire.

Récompensé par de multiples titres et distinctions internationales, Sir David King préside de nombreux comités et panels, et dirige notamment le Programme Foresight du gouvernement britannique (dédié à la prévoyance scientifique et technologique). Dans ce cadre, le conseiller de renom met son expertise au service des politiques et de la société civile, pour leur apporter un éclairage scientifique innovant sur l'impact des décisions économiques ou sociales qu'ils envisagent.

Sir David King témoignera de la lourde menace qui pèse sur nos villes, alors qu'elles abritent au moins la moitié de la population mondiale et sont responsables de près de 80% des émissions de CO2 et 50% des gaz à effet de serre. Il s'agit, explique Sir David King, d'un « défi mondial majeur auquel nous devons faire face collectivement. Nous devons agir vite, et très vite, pour d'une part réduire les effets futurs du changement climatique, et d'autre part s'adapter à ces effets que nous ne pouvons pas éviter. Le développement urbain est un facteur clé pour relever ce défi ».

Précisément, Sir David King exposera les mesures à considérer d'urgence à l'échelle des villes : d'un côté, réguler les niveaux de pollution au niveau local sans entamer le dynamisme économique urbain, et d'un autre côté, inciter les politiques urbaines à changer de cap au niveau international, afin d'anticiper les efforts à venir au lieu de subir les conséquences de l'inertie.

GLOBAL CITY poursuit ainsi l'ambition de rassembler les décideurs des villes du monde entier, afin d'échanger leurs pratiques en matière de développement urbain et de construire la ville durable. La troisième édition se tiendra à Lyon en France, du lundi 14 au mercredi 16 mai 2007 et sera organisée comme l'année dernière en partenariat avec le Grand Lyon. Cette année, le programme de conférences mettra l'accent sur les problématiques d'énergie et de changement climatique.

Le choix de cet axe de réflexion, développé en partenariat avec l'organisation britannique Climate Change Solutions, et l'Institut français du Développement Durable et des Relations Internationales (Iddri), répond à la volonté de mobiliser les collectivités territoriales et leurs partenaires publics et privés autour de ces questions majeures de développement durable. La ville constitue en effet un véritable laboratoire de proximité, qui permet de mettre en pratique des solutions concrètes, en prise directe avec les citoyens.

Un panel international de maires et d'experts débattra également du rôle que les villes peuvent jouer pour lutter contre le changement climatique. Une série de sessions interactives viendra compléter les échanges autour de témoignages de villes qui présenteront leur solution concrète pour agir face au réchauffement planétaire, couvrant des thèmes tels que:

- l'intégration des politiques énergétiques locales, avec la ville française de Lille
- l'empreinte écologique des grands événements internationaux, avec l'exemple de Londres
- la mise en place d'une concertation de tous les acteurs du territoire autour du plan climat, avec la métropole française de Grenoble et la région Provence Alpes Côte d'Azur

Le Sommet des Maires, co-organisé avec le Forum pour la Gestion des Villes, réunira pour la troisième année consécutive une centaine de représentants des villes à huis clos, et sera aussi consacré à cette thématique de l'énergie et du changement climatique.

Notes aux journalistes
Reed MIDEM organise des marchés professionnels et internationaux qui se sont imposés comme des plate-formes incontournables pour les acteurs-clés des secteurs concernés. Ce sont le MIPDOC, le MIPTV featuring MILIA, le MIPCOM JUNIOR et le MIPCOM (Télévision), le MIDEM (Musique), le MIPIM et le MAPIC (Immobilier), et GLOBAL CITY, le forum international des décideurs de la ville.
Reed MIDEM est une filiale de Reed Exhibitions (RX), le leader mondial dans l'organisation de salons et de conférences avec plus de 460 événements dans 52 secteurs d'activités. Les manifestations de Reed Exhibitions se tiennent aujourd'hui dans 38 pays à travers l'Amérique, l'Europe, le Moyen-Orient et l'Asie.


Pour plus d'informations, merci de contacter :

My-Lan CAO - Responsable presse
+33 (0)1 41 90 45 43
mylan.cao@reedmidem.com

Audrey HAJIAAJ - Attachée de presse
+33 (0)1 41 90 45 39
audrey.hajiaaj@reedmidem.com

www.globalcityforum.com - www.reedmidem.com


Agences immobilières dans l'Hérault

Permis de construire : Le SYNAAMOB informe les détenteurs de récépissé de l'allongement du délai d'inscription à l'Ordre des architectes

SYNAAMOB Communiqué de presse : SYNAAMOB

Le SYNAAMOB Syndicat National des Architectes, Agréés d’Architecture, et Maîtres d’oeuvre en Bâtiment, fondé lors de l'élaboration de la loi sur l'architecture du 3 janvier 1977 pour regrouper les concepteurs en architecture de toutes formations et de toutes origines. En conformité avec cette loi, les membres avaient demandé à être reconnu qualifiés, dans le dessein d'obtenir leur agrément en architecture. Certains furent agréés, mais la plupart ont reçu un récépissé dans l'attente d'une solution définitive…

Fidèle à sa mission, le SYNAAMOB tient à informer l'ensemble des professionnels "détenteurs de récépissé" qu'ils ont jusqu'au 1er juillet 2007 pour demander leur inscription à une annexe à un tableau régional de l'Ordre des architectes comme l'indique l'article 107 de la loi de finances rectificative pour 2006 n°2006-1771 du 30 décembre 2006 ("JO" du 31 décembre 2006 page 20228 texte n°2). Le législateur vient d'accorder un prolongement de 6 mois sans modifier les conditions.

Les maîtres d'oeuvres issus de la loi de 1977 sur l'architecture pourront ainsi continuer à signer des permis de construire de plus de 170 m² de SHON.

Les professionnels concernés ne sont pas tous syndiqués et n’ont pas reçu l’information, ils risquent de laisser passer la date limite d'inscription et perdre ainsi le droit de signer des permis de construire. Afin de ne pas anéantir cette opportunité, le SYNAAMOB se propose de les aider à préparer le dossier d’inscription en contactant le bureau de leur région.

À propos de SYNAAMOB (Syndicat National des Architectes, Agréés d’architecture et Maîtres d’oeuvre en Bâtiment) :
1000 entreprises adhérentes sur toute la France. Nombres d'emplois : 2000 personnes. Il apporte une information professionnelle, technique ou juridique à une profession en plein renouveau et chargée d'assumer les conséquences de nouvelles réglementations en matière de construction (concernant les personnes à mobilité réduite, la qualité environnementale, le développement durable, la RT 2005 etc.... …) Répartition des entreprises adhérentes : 3% d’architectes, 6% d’agréés en architecture, 50 % détenteurs de récépissé, et 30% maîtres d’oeuvre. Leur activité : Elles participent aux projets de construction, de réhabilitation et de rénovation sur tout le territoire national pour des travaux de construction comme les maisons individuelles, les logements collectifs, les bâtiments ou les logements anciens, la conception, la prescription et la réalisation de bâtiments et de locaux à usage industriel, administratif, hôtelier, de loisirs, etc. En 2006, elles ont réalisé 8600 maisons individuelles, 7500 logements collectifs, 3058 réhabilitations, 2100 réalisations tertiaires et 700 réalisations agricoles.


Plus d’informations
Bureau national : SYNAAMOB 9 rue du Bouloi 75001 Paris
01 42 60 19 99 - SYNAAMOB@wanadoo.fr - www.synaamob.fr

Contact presse
Corinne Bobin Relations Presse
06 82 14 48 78 - 01 43 20 09 89
bobin.corinne@neuf.fr


Agences immobilières dans les Pyrénées Orientales


Constructa réhabilite un hôtel du 19e siècle à Beaulieu sur Mer en un ensemble de 32 logements, dont 6 sociaux

hôtel Le Victoria En plein coeur du vieux village historique de Beaulieu sur Mer, Constructa réhabilite un hôtel datant de la fin du 19e siècle, pour le transformer en un ensemble de 32 logements, dont six destinés à la location sociale.

Aux portes de Monaco et à 950 kilomètres de Paris, Beaulieu sur Mer occupe un site exceptionnel, sur les côtes escarpées des Alpes Maritimes et à proximité de la montagne. Riche d'une architecture « Belle Epoque »- La Rotonde, le Palais des Anglais, le Kiosque à musique -, d'un port de renommée internationale et de deux magnifiques plages, la ville est accessible par l'aéroport de Nice, l'autoroute A8, la nationale 7 et la gare en centre-ville. Les ruelles typiques du vieux village et son marché provençal offrent aux passants des promenades pittoresques. La commune accueille aussi la mythique Réserve de Beaulieu, hôtel 4 étoiles, dont le restaurant gastronomique, Le Restaurant des Rois, affiche deux étoiles au guide rouge Michelin, grâce aux prouesses de son chef, Olivier Brulard. Les visiteurs peuvent y déguster ses spécialités du terroir méditerranéen, puis poursuivre leur soirée au Casino, avec roulette, baccara et black-jack, ou bien au night-club.

Construite sur l'emplacement de l'antique port grec d'Anao, aggrandie par les Romains, Beaulieu sur Mer, hameau de Villefranche, a conquis son autonomie en 1891. La cité fut la destination privilégiée de nombreux monarques avant de devenir une station touristique recherchée été comme hiver par une société mondaine. Parmi ses illustres visiteurs : Leopole II, Guillaume II, 1er Prince de Galles, les reines d'Italie et du Portugal, le Marquis de Salisbury (1er Ministre Britannique), Marinoni (inventeur de la Rotative), Théodore Reinach (archéologue qui fit construire la Villa Kérylos), Gordon Bennet (propriétaire du New York Herald), la Princesse Galitzine, le comte Tolstoi, Gustave Eiffel, Gustave II de Suéde, Hélène d'Italie, Elisabeth de Belgique et Leopole III. Aujourd'hui, Beaulieu-sur-mer compte environ 3 700 habitants et reçoit tout au long de l'année de nombreux touristes.

Un bâtiment historique transformé en logements et commerces

Le projet de réhabilitation de l'hôtel « Le Victoria » proposé par Constructa a séduit la municipalité, soucieuse de conserver à ce bâtiment historique son caractère de charme, tout en lui conférant un confort répondant aux exigences modernes et en permettant la mixité sociale. L'opération, une fois achevée, offrira des logements de luxe, des logements sociaux réservés aux actifs locaux et des commerces.

Situé en bordure du boulevard Marinoni, du boulevard Maréchal Joffre et de l’avenue Maréchal Foch, sur la place du marché et à 300 mètres de la mer, « Le Victoria » s'élève sur cinq niveaux. Sa réhabilitation doit permettre la conservation de l'aspect extérieur du bâtiment, sous l'égide de l'Architecte des Bâtiments de France. Le projet prévoit le rajout de volets en bois peints conformément au modèle d’origine, des corniches réalisées sur la base de photos d’époque, l'application d'un enduit de façade sur les surfaces, le remplacement des gardes corps du dernier étage, la redistribution complète de l’intérieur de l’immeuble et des parkings : « ce projet est l’occasion extraordinaire de redonner à ce bâtiment sa beauté d’origine, dans le strict respect de son histoire. En contrepartie, les espaces intérieurs ont été pensés de façon contemporaine, ponctués de mobilier design, avec un souci du détail et des prestations, afin de respecter la tradition de goût et de prestige de la ville de Beaulieu sur Mer » commente l'architecte, Jean-Baptiste Pietri. La création de deux commerces en pied d’immeuble répond en outre à la volonté de la municipalité de compléter l'animation commerciale du boulevard Marinoni, un site à enjeux. L'opération s'inscrit dans le cadre d'une recomposition urbaine, à l'échelle d'un quartier chargé d'histoire et de légendes.

A l'issue de la réhabilitation, cet immeuble sera composé de 32 logements, du studio au cinq-pièces, de commerces sur 183 m2 utiles et d’un parking de 57 places sur trois niveaux en sous-sol. Les six logements situés au rez-de-chaussée, conventionnés, sont vendus à la société Parloniam, entreprise sociale pour l'habitat, et réservés à la location sociale en PLS pour les Berlugans. Les 26 autres logements destinés à la location, resteront à titre patrimonial au sein du Groupe de Marc Pietri. Chaque étage comportera entre six et huit appartements. L'îlot accueillera en son centre un jardin, avec une piscine commune entourée d’un deck en bois et bordée de palmiers. Un mur végétalisé bordera ce jardin coté Sud, avec des percements accompagnant le rythme des arcades. Ce bâtiment au coeur d'une cité historique, associera ces prestations de grande qualité aux charmes d'un site riche de son passé.

Constructa en bref…
Créée en 1965, Constructa est une société de services immobiliers, comptant un effectif de 200 personnes. En 2006, la société a collecté 220 M€ de loyers et cédé 400 M€ d’actifs immobiliers en Asset Management, commercialisé 1 600 logements en centrale de vente et produit 1 200 logements en promotion immobilière.

Contacts Presse
Galivel & Associés - Carol Galivel / Audrey Auzolat - 01 41 05 02 02
2, rue Kléber - 92309 Levallois Perret Cedex - Fax : 01 41 05 02 03
galivel@galivel.com - www.galivel.com


Immobilier dans les Alpes Maritimes


Lavieimmo.com : L'innovation immobilière sur internet

La vie immobilière La Vie Financière SA lance aujourd’hui un site internet totalement dédié à l’immobilier s’adressant à une clientèle CSP +, qui vient compléter l’offre éditoriale du magazine La Vie Immobilière, lancé avec succès le 28 septembre dernier.

C’est la première fois qu’un site immobilier est réalisé dans l’esprit d’une véritable salle de marché immobilière permettant ainsi au plus grand nombre de s’informer, de suivre l’évolution des prix de l’immobilier dans les principales villes françaises comme celle de ses propres biens et ceci grâce à des outils et services jusqu’alors réservés aux professionnels de l’investissement (cote et fiches détaillées des villes, palmarès des prix, des rendements…)

L’innovation vient aussi du positionnement marketing (gratuité du dépôt d’annonces pour le grand public à l’inverse des leaders actuels du marché) et des services inédits (analyse de l’immobilier comme un actif financier, notamment grâce aux rubriques portefeuilles, listes de villes suivies, guides pratiques, simulateurs....). De ce fait, l’esprit et l’architecture du site s’inspirent davantage des sites financiers de qualité que des sites immobiliers actuels.

Dès son lancement, www.lavieimmo.com propose un choix très important d’annonces immobilières émanant de professionnels, ceci grâce à la mise en place d’un partenariat avec Pro A Part « De professionnel à particulier », l’un des acteurs leaders sur le marché des annonces immobilières avec plus de 130 000 annonces et 3 000 agences immobilières partenaires.

Les revenus de www.lavieimmo.com proviendront des petites annonces des professionnels (agences immobilières pour l’ancien, promoteurs pour le neuf) et de la publicité. La Vie Financière SA a confié à la régie Adverline le soin de commercialiser ses espaces pour le « hors captif », le « captif » étant géré par ses propres forces commerciales.

Le site internet a été réalisé entièrement en interne et vient enrichir le bouquet internet du groupe qui comprend déjà lavf.com et tradingsat.com (site édité par la société Cadran Finance, récemment acquise par La Vie Financière SA). Ces deux sites visent une clientèle complémentaire : un large public pour lavf.com et les investisseurs actifs pour www.tradingsat.com.

Des investissements vont être réalisés cette année pour développer de nouvelles activités, notamment dans le B2B. Naturellement, des synergies vont se mettre en place entre les deux sites financiers en termes de contenus et de technologie. Par ailleurs, une refonte totale du site lavf.com est prévue d’ici fin juin 2007.

Ils ont déclaré :
Gérard BLANDIN, PDG de La Vie Financière SA :
« Le lancement de ce site immobilier innovant s’inscrit dans une stratégie ambitieuse initiée par l’arrivée de Stéphane Mathieu, co-fondateur du site Boursorama, en qualité d’administrateur et d’actionnaire de La Vie Financière SA. En 2007, l’activité Internet devrait fortement se développer et pourrait représenter 40 % du chiffre d’affaires total d’ici 5 ans. »


Stéphane MATHIEU, administrateur de La Vie Financière SA :
« Nous avons souhaité proposer une nouvelle vision de l'immobilier sur internet qui est un secteur en profonde mutation dans lequel nous souhaitons jouer un rôle très actif dans le futur grâce à une présence innovante et dynamique sur le on et le off line ».


A propos de La Vie Financière SA
Groupe plurimédia spécialisé dans l’édition de contenu interactif à destination des CSP + sur des thématiques clés comme la « finance » et l’ «immobilier ». Le Groupe dispose dorénavant d’une forte complémentarité d’expertise dans les médias on line et off line lui permettant d’envisager de nombreuses synergies (technologie, promotion, communication) et de fournir des services innovants, à forte valeur ajoutée à ses lecteurs, visiteurs, annonceurs. La Vie Financière SA est une société détenue à hauteur de 61 % par Prado Finance, aux côtés de Stéphane Mathieu (14 %), le management et les autres administrateurs (25 %).


Contacts :

La Vie Financière SA
Gérard BLANDIN
Président-Directeur Général
14, rue Chapon, 75003 Paris
Tél. : 01 53 01 70 74

La Vie Financière SA
Maud ROSÉ
Responsable communication & Evénements
14, rue Chapon, 75003 Paris
Tél. : 01 53 01 71 19
mrose@laviefinanciere.com


Agences immobilières en Ariège

Vectrane : Forte croissance des résultats 2006. Dividende en hausse de 50 %

Vectrane
Introduite sur Eurolist B il y a un an, VECTRANE a obtenu pour son premier exercice de très bons résultats tant dans son activité foncière que dans sa gestion financière.
VECTRANE a enregistré une croissance de 21,6 % de la valeur de son patrimoine et engagé un montant de 123,8 M€ de nouveaux investissements. Le résultat consolidé de l’exercice s’élève à 134,2 M€.
VECTRANE respecte ainsi ses objectifs de croissance et confirme la pertinence de son concept de foncière partenaire avec ses clients utilisateurs.

I. ACTIVITE

NOUVELLES ACQUISITIONS : 52,4 M€

Répondant à ses critères de sélection et de rendement, VECTRANE a renforcé sa présence dans les Régions en acquérant pour 15 M€ un immeuble de bureaux à Lille, loué à RTE filiale d'EDF. Souhaitant conforter ses activités en immobilier de loisirs, elle est également devenue propriétaire pour 24,4 M€ des murs du Club Méditerranée des Deux-Alpes.

VECTRANE a investi en outre 13 M€ dans des ouvrages destinés à la modernisation du Center Parcs de Normandie pour un loyer annuel complémentaire de 845 K€.

Ces opérations, totalisant 52,4 M€, ont été réalisées sur la base d'un taux de rendement moyen triple net de 6,53 %.

ENGAGEMENTS : 71,4 M€

- Restructuration de la Tour Anjou : 62,4 M€

Le départ des locataires a permis d'entreprendre la réhabilitation lourde de cet immeuble de bureaux de près de 24 000 m² de SHON.

Le nouvel ensemble sera livrable au premier trimestre 2009. Ce projet à forte valeur ajoutée s’inscrit dans la politique de développement durable de VECTRANE.

- Rénovation de l’immeble des Deux-Alpes : 9 M€

Afin d’accompagner la stratégie de montée en gamme des villages du Club Méditerranée, VECTRANE s'est engagée à réaliser un programme de rénovation de 9 M€ avec un loyer supplémentaire au taux de rendement de 6,5 %.

ARBITRAGES : 24 M€

Profitant d'un contexte de marché favorable et de relations de partenariat avec ses clients, VECTRANE, au cours du second semestre 2006, a cédé deux actifs parvenus à maturité, réalisant ainsi une plus value de 3,8 M€.

VALORISATION DU PATRIMOINE : + 21,6 %

Les expertises font ressortir une valeur droits inclus des actifs de 601,4 M€, se répartissant pour moitié entre immobilier de bureaux et immobilier de loisirs.

GESTION PATRIMONIALE

Au 31.12.06, le taux d’occupation financier était de 97 %. Les loyers sont sécurisés à hauteur de 86 % jusqu’à fin 2012. VECTRANE a, en outre, renforcé sa relation avec Pierre & Vacances en prolongeant de 2012 à 2018 les baux des deux Center Parcs de Normandie et de Sologne.

II. RESULTATS FINANCIERS

Cliquez pour agrandir Le revenu locatif incluant le loyer des actifs cédés s’élève à 33,7 M€, en progression de 2,1 %. Il enregistre, entre autres, les effets de la libération des surfaces de la Tour Anjou.

Le résultat consolidé de 134,2 M€ intègre la variation de juste valeur pour 72,4 M€ et un produit d’impôt net de 34,5 M€ résultant de l'adoption du régime fiscal des SIIC.

CASH FLOW D’ACTIVITE FONCIERE : + 20,5 %

Le cash-flow d’activité foncière, incluant les plus-values de cession, atteint 22,3 M€, en hausse de 20,5 % sur l’exercice précédent. Dans l'attente de l'effet de plein exercice des acquisitions de l'année, le cash-flow courant reste stable avec un montant de 18,4 M€, soit 1,12 € par action.

ACTIF NET REEVALUE PAR ACTION : + 36,2 %

Reflétant la qualité du patrimoine et son potentiel de valorisation, l'actif net réévalué de remplacement s'élève à 324 M€ soit 19,79 € par action.

DIVIDENDE : UN RENDEMENT DE 5,1 %

Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 25 avril 2007, la distribution d’un dividende de 0,85 € par action. En augmentation de 52 %, il représente pour l’actionnaire un rendement de 5,1 % par rapport au cours du 31/12/06.

III. PERSPECTIVES

Dans un marché immobilier aux perspectives favorables, VECTRANE entend confirmer sa politique de croissance avec un objectif d’investissement de 150 M€ en 2007. Poursuivant le développement de son pôle immobilier de loisirs et consolidant celui des bureaux, la société va créer un troisième pôle logistique et industriel. Foncière partenaire, elle se positionne comme un opérateur actif dans les opérations d'externalisation, facilitées par ailleurs par le régime fiscal des SIIC. Son ambition est d’atteindre une taille critique supérieure à 1 milliard d'euros avant 3 ans.

Attachée à la pérennité du rendement élevé de ses actifs, VECTRANE a pour volonté de maintenir la rentabilité attendue par l'actionnaire.

Vectrane est cotée sur Euronext Paris, Eurolist (Compartiment B) Code ISIN : FR0010262287, Code Bloomberg : VEC FP, Code Reuters : VEC.PA

Pour plus d’informations, consulter le site Internet : www.vectrane.com

Contacts :

VECTRANE
Jean-Claude Bossez
Président Directeur Général
Philippe de Limé
Secrétaire Général
Tel : 01 45 02 23 23

ACTUS
Nicole Roffé
Relations Analystes/Investisseurs
Tel : 01 53 67 35 74
e-mail : nroffe@actus.fr


Immobilier dans les Ardennes


29 janvier 2007

VINCI Immobilier livre « Parc Avenue », 15 000 m² de bureaux et commerces au cœur de la Zac Paris Rive Gauche

Parc Avenue VINCI Immobilier, filiale immobilière du groupe VINCI, livre Parc Avenue, un immeuble de bureaux qui s’élève le long d’un parc, à l’angle de l’avenue de France et de la rue Thomas Mann, au sein de la Zac Paris Rive Gauche, le nouveau grand quartier d’affaires de la capitale.

Parc Avenue, conçu par l’architecte Antony Béchu, développe, sur 7 niveaux, 14 500 m² de surfaces utiles dont 12 000 m² de bureaux et 800 m² de commerces. Il bénéficie également d’un restaurant inter-entreprises pouvant servir 600 repas par jour, d’espaces d’archivage et de 91 places de parking.

Parc Avenue est composé de trois bâtiments largement vitrés qui s’articulent autour de jardins paysagers et qui bénéficient de larges terrasses plantées. Avec une hauteur libre sous plafond de 2,70 mètres, la configuration des plateaux favorise la modularité des espaces de travail qui peuvent être aménagés soit en open space, soit en occupation traditionnelle cloisonnée.

Parc Avenue s’élève dans un paysage urbain contemporain où se côtoient en harmonie habitations, bureaux, commerces, équipements dédiés à la culture, au sport, aux loisirs et à la détente. L’immeuble bénéficie d’un accès routier facile, avec la proximité immédiate du boulevard périphérique et des voies sur berges, et d’une excellente desserte par les transports en commun (Bus, Métro, RER).

Parc Avenue est le 4ème bâtiment réalisé par VINCI Immobilier dans ce secteur de Paris en pleine mutation où de nombreuses entreprises ont déjà choisi de s’implanter.

Parc Avenue a été acquis en VEFA par IVG Immobilien AG. L’immeuble est loué, en totalité, au groupe Caisse d’Epargne (Caisse Nationale des Caisses d’Epargne et de Prévoyance).

Les 5 métiers de VINCI Immobilier

Logements : En 2006, la société a lancé 3 150 lots destinés à l’habitat résidentiel mais aussi à l’investissement locatif.

Résidences services : VINCI Immobilier met sur le marché des produits bénéficiant d'importants avantages fiscaux pour les investisseurs : résidences de tourisme, résidences d'affaires, résidences pour étudiants, établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. En 2006, VINCI Immobilier a lancé 990 lots.

Immobilier de bureaux : Développeur immobilier, VINCI Immobilier intervient en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement), en CPI (contrat de promotion immobilière) et en MOD (maîtrise d’ouvrage déléguée). VINCI Immobilier développe en moyenne plus de 100 000 m² de bureaux par an. En 2006, VINCI Immobilier a vendu 113 500 m² de bureaux.

Immobilier hôtelier : Agissant comme un partenaire global, VINCI Immobilier intègre la recherche de l’exploitant, la réalisation des bâtiments, la mise en place des équipements pour le compte de l'exploitant et la recherche d'un investisseur. La société a livré dans ce cadre près de 1 500 chambres en 2005/2006.

Immobilier commercial : VINCI Immobilier conçoit et réalise des surfaces commerciales avec de grands partenaires du marché. En 2006, VINCI Immobilier a vendu 36 000 m² de commerces et logistique.

VINCI en bref
Premier groupe mondial intégré de concessions-construction, VINCI est présent dans plus de 80 pays et compte un réseau de 2 500 centres de profit, qui réalisent 300 000 chantiers par an. Leader sur l’ensemble de ses métiers (Concessions, Energies, Routes, Construction), VINCI compte 142 000 salariés dans le monde (dont 82 000 en France) et a réalisé un chiffre d’affaires de 24 milliards d’euros en 2005.


Contact Presse
Galivel & Associés - Carol Galivel / Pascale Pradère - 01 41 05 02 02
2, rue Kléber - 92309 Levallois Perret Cedex - Fax : 01 41 05 02 03
galivel@galivel.com - www.galivel.com


Immobilier dans le Val de Marne


CLCV : Pour un droit au logement opposable, cohérent et applicable

Consommation Logement et Cadre de Vie Communiqué de presse : CLCV

Mardi 30 janvier, le Sénat examinera le projet de loi instituant le droit au logement opposable. Pour la CLCV, ce texte doit s’accompagner de certaines adaptations et de nécessaires mesures pour être cohérent et applicable :

- L’interdiction des expulsions pour tous les locataires de bonne foi doit être adoptée. Pourquoi expulser une personne que l’on devrait immédiatement reloger ? Ne pourrait-on ainsi éviter des drames humains et familiaux ? En cas d’impayé de mauvaise foi, l’arsenal juridique existe déjà et doit être appliqué.

- Pour répondre à l’urgence qui est celle des personnes dans l’attente d’un logement, la CLCV propose, en parallèle de la mise en place d’une astreinte à l’encontre de l’Etat pour toute décision de justice de relogement non effective prévue dans le projet de loi, que le juge fixe un montant d’indemnité directement versé à l’intéressé pour se loger.

- Dès le 1er décembre 2008, les "personnes ayant des enfants mineurs logées dans des locaux manifestement suroccupés" seront concernées par l’application du texte : la CLCV propose d’élargir cette opposabilité aux personnes ayant des personnes à charges (notamment enfants majeurs scolarisés, personnes handicapées…).

Enfin, le droit au logement opposable pour être efficace, ne peut être abordé sans liens avec les questions essentielles de l’accès et du maintien dans le logement :

- Le projet de loi, en visant les personnes qui ne peuvent obtenir un logement sans aide de la collectivité, repose la question des aides personnelles au logement qui ont perdu 10% de leur pouvoir d’achat en 5 ans. Pour la CLCV, le texte de loi ne peut constater qu’un nombre croissant de ménages ne peut se loger sans l’aide de l’Etat, sans revaloriser fortement les aides au logement et indexer leur évolution sur l’indice de revalorisation des loyers.

- L’accès au logement doit être amélioré. Aujourd'hui, il existe un fort sentiment d’insécurité chez les bailleurs, alors que 98% des loyers sont payés. La création d’un fonds de garantie universelle du risque locatif qui serait abondé de façon tripartite par l'Etat, les bailleurs et les locataires (via le dépôt de garantie) serait simple. Géré paritairement, placé et rémunéré, il rendrait confiance aux petits propriétaires bailleurs et serait de nature à limiter un sentiment d’insécurité disproportionné par rapport à la réalité économique.

CLCV - Consommation Logement et Cadre de Vie
17 rue Monsieur, 75007 Paris

Contacts :
- Thierry SANIEZ : 01 56 54 32 81 / 06 82 18 86 64
- David RODRIGUES : 01 56 54 32 28


Immobilier dans l'Eure


6 nouvelles acquisitions pour PERIAL : 8 975 m² de bureaux, 267 emplacements de parking

PERIAL
PERIAL, pour le compte de ses SCPI « Participation Foncière », a procédé au dernier trimestre 2006, à 6 nouvelles acquisitions.

Neuilly (92) – 3-5, rue Graviers. Il s’agit d’un immeuble en R+6 acquis libre de toute occupation, à usage de bureaux, d’une surface totale de 2 100 m². Il dispose en sous-sol de 39 places de parking. Le prix s’est négocié, pour le compte de PF1 et PF2, à 11 153 500 € (droits et frais inclus).

Montrouge (92) – 109-111, avenue Aristide Briand. Il s’agit d’un immeuble en R+5, à usage de bureaux et activités de respectivement 2 840 m² et 210 m². Il dispose de 103 places de parking en sous-sol et 9 en extérieur. Le prix s’est négocié, pour le compte de PF Opportunité, à 9 500 000 € (droits et frais inclus). Les locaux sont notamment loués à la société Tele Atlas.

Colombes (92) – 1 à 9, Bd Charles de Gaulle / 4 à 24, rue du Débarcadère / 39, rue de Mantes. Il s’agit de lots de copropriété représentant 820 m² de bureaux, 840 m² d’activités et 125 m² d’archives. S’y ajoutent 21 places de parking en sous-sol et 10 en extérieur. Le prix s’est négocié, pour le compte de PF Opportunité, à 4 020 000 € (droits et frais inclus). Les locaux sont loués à la société Gambro.

Emerainville (77) – 16 à 24, rue Vladimir Jankélévitch. Il s’agit, au sein d’une copropriété, d’un immeuble indépendant à usage de bureaux et activités, d’une surface totale de 910 m² et disposant de 32 places de parking en extérieur. Le prix s’est négocié, pour le compte de PF Opportunité, à 1 440 000 € (droits et frais inclus). Les locaux sont loués à la société Factory Systemes.

Meyreuil (13) – Lieudit « Le Canet ». Il s’agit d’un immeuble en R+1, à usage de bureaux, d’une surface totale de 860 m² et disposant de 42 places de parking en extérieur. Le prix s’est négocié, pour le compte de PF Opportunité, à 1 050 600 € (droits et frais inclus). Les locaux sont loués à la société SES.

Bordeaux (33) – Expoburo – Avenue Charles Bricaud. Il s’agit d’un lot de copropriété de 270 m² de bureaux et de 11 places de parking en extérieur. Le prix s’est négocié, pour le compte de PF Opportunité, à 261 135 € (droits et frais inclus). Les locaux sont loués à la branche informatique de la Caisse des Dépôts et Consignations. A noter que PERIAL est déjà propriétaire dans cet immeuble pour le compte de ses SCPI PF1 et PF2.

PERIAL en bref…
PERIAL, présidé par Eric Cosserat, est un groupe de sociétés spécialisé dans la gestion immobilière (asset management, property management) pour compte de tiers et dans la diffusion de produits immobiliers destinés à une clientèle d’investisseurs privés.
Son pôle PERIAL Asset Management gère notamment les SCPI « Participation Foncière » qui comptent parmi les plus importantes du marché, avec 550 millions d’euros de capitalisation et 22 000 associés. En 2006, PF1 a affiché un rendement net de 6,6 % et une valorisation de 6 %, soit une performance globale de 12,6 %. PF2 a fait valoir, pour sa part, un rendement net de 6,8 % et une valorisation de 8,1 %, soit une performance globale de 14,9 %. La performance globale de PF Opportunité est de 10 % soit 6,3 % de rendement et 3,7 % de valorisation. PERIAL Asset Management a été la 1ère société de gestion de SCPI à être certifiée du label qualité ISO.


Contact Presse
Galivel & Associés - Carol Galivel / Pascale Pradère - 01 41 05 02 02
2, rue Kléber - 92309 Levallois Perret Cedex - Fax : 01 41 05 02 03
galivel@galivel.com - www.galivel.com


Immobilier à Bordeaux


La Direction des Etudes Economiques d’HSBC France lance deux nouveaux indicateurs afin de suivre l’évolution du marché immobilier

HSBC France Communiqué de presse : HSBC France

Dans un contexte de hausse des taux d’intérêt, la Direction des Etudes Economiques d’HSBC France évalue les risques de dégradation du marché immobilier en s’appuyant sur deux indicateurs qu’elle vient de créer :
· l’indice de solvabilité des ménages ;
· et la prime de risque d’un investissement résidentiel.


L’étude intitulée « Le retournement immobilier est-il inéluctable ? » qui fait l’objet de sa nouvelle publication s’appuie sur ces deux nouveaux indicateurs pour analyser les évolutions futures de ce marché.

Selon les auteurs, Mathilde Lemoine, Directeur des Etudes Economiques et Pierre-Emmanuel Ferraton, Economiste, le ralentissement des prix immobiliers et l’augmentation des logements invendus ne préfigurent pas d’un retournement de cycle.

Les ménages restent solvables. La hausse de la dette des ménages ne s’est pas traduite par une augmentation du poids des remboursements immobiliers qui représentent toujours entre 7% et 8% du revenu disponible. La hausse des taux d’intérêt ne constitue pas un facteur de risque de retournement du marché. Par contre, la remontée du chômage et une moindre durée des prêts immobiliers accordés aux ménages entraînerait une forte dégradation de la solvabilité des ménages.

De plus, la rentabilité de l’achat d’un bien immobilier résidentiel reste supérieure à celle d’un actif sans risque. Le ralentissement des prix immobiliers, qui devrait se poursuivre à mesure que la demande non pourvue diminuera, permettra de limiter les risques de baisse importante des prix immobiliers et de ralentissement brutal de l’activité du secteur de la construction pour les années à venir.

Contacts :
Sophie Ricord - Attachée de presse - Tél. : 01 40 70 33 05


Immobilier dans la Drôme

26 janvier 2007

AST Groupe : Chiffre d'affaires 2006 consolidé (non audité)

AST Groupe Une croissance du CA et des ventes 2006 toujours supérieure au marché

Alors que le Marché de la maison individuelle réalise une croissance de +3.8%* à fin novembre 2006 par rapport aux 12 mois précédents, AST Groupe enregistre sur ce même segment et pour l’exercice 2006 une croissance de son chiffre d’affaires de +62.2% démontrant ainsi sa capacité à surperformer le marché et à délivrer de façon sécure les ventes de l’année précédente.

AST Groupe poursuit sa prise de parts de marché avec une progression de ses ventes diffus en 2006 de 23.3%, alors que les ventes de maisons individuelles diffus en France régressent légèrement à –1%**.

Le Groupe envisage donc d’ores et déjà un chiffre d’affaires 2007 orienté à la hausse.
*Logements déclarés commencés, source Ministère de l’équipement déc 06
** Source Caron Marketing, Marketmetron déc 06, information non disponible pour l’activité VEFA
Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Rationalisation du mix produit/ distribution : Cession de la SAS Clairvie pour un montant cash de 2.7M€

AST Groupe annonce la signature d’une lettre d’intention ferme de céder sa participation dans la SAS Clairvie. Cette opération sera complétée au cours du premier trimestre 2007 et amènera une déconsolidation de Clairvie à partir du 1er janvier 2007.

Le groupe rappelle que compte tenu de l’acquisition récente de Villas JB à Toulouse, cette réorganisation n’aura aucun impact significatif sur les objectifs de ventes 2007.

AST réorganise ainsi son portefeuille produits et son réseau de distribution. Par ailleurs, il renforce ainsi ses possibilités de saisir de nouvelles opportunités sur de nouvelles régions à forte croissance, conformément à son plan de développement.

Agenda de publication
AST Groupe organisera une réunion SFAF le 4 avril 2007 aux Salons Hoche, Paris 8ème à 8h30 pour la publication de l’ensemble de ses résultats.

A propos d’AST Groupe:
Spécialiste de la maison individuelle
Promoteur, constructeur, et lotisseur
Rh. Alpes, Bourgogne, PACA, L. Roussillon, M. Pyrénées
235 collaborateurs au 15.01.07


Relations presse
Sophie COHEN-SOLAL
Responsable communication
sophie.cohen@ast-groupe.fr
Tél : +33 (0)4.72.81.42.37

Relations Investisseurs
Ashley FERNANDES
Directeur Général Délégué
ashleyfernandes@ast-groupe.fr
Tél : +33 (0)4.72.81.64.64


Agences immobilières en Saône et Loire

Bouygues Immobilier lance Seine Ouest : 160 000 m² de bureaux de Haute Qualité Environnementale

Bouygues Immobilier Communiqué de presse : Bouygues Immobilier

Le 26 janvier 2007- François Bertière, Président-directeur général de Bouygues Immobilier lance le nouveau quartier d’affaires, Seine Ouest, situé à la lisière du périphérique en présence d’André Santini, ancien ministre, député-maire d’Issy-les-Moulineaux et Jean-Pierre Caffet, sénateur, adjoint au maire de Paris, chargé de l’urbanisme et de l’architecture.

Cet ensemble de 160 000 m² est le fruit d’une volonté commune des villes d’Issy-les-Moulineaux et de Paris.
L’objectif est de transformer les dernières friches industrielles en un nouveau quartier d’affaires aux standards internationaux. Trois grandes opérations de très haute qualité environnementale y verront le jour :

- L’immeuble EOS GENERALI, livrable mi 2008, 46 000 m², qui devrait accueillir une grande entreprise internationale ;
- Sur l’emplacement des anciennes tours EDF, 89 000 m² avec notamment la tour MOZART de 45 500 m² qui accueillera le futur siège de Bouygues Telecom. Sa livraison est prévue mi 2010 ;
- Un projet de 24 000 m², dont le futur siège de Bouygues Immobilier, livrable en 2009.

L’empreinte de grandes signatures architectrales marquera ce projet d’envergure. En effet, Arquitectoniqua, Christian de Portzamparc, Jean Michel Wilmotte et Bridot Willerval ont dessiné les immeubles qui donneront une identité forte à ce quartier tourné vers l’avenir. Ce projet s’inscrit dans un nouveau plan d’urbanisme intégrant de nouveaux transports en commun avec l’extension du tramway, le réaménagement des entrées de ville d’Issy-les-Moulineaux et du XVème arrondissement de Paris.

Cet ensemble sera une vitrine de l’innovation en matière de Haute Qualité Environnementale avec une consommation en énergie primaire deux fois inférieure à la moyenne du parc français de bureaux, des émissions de CO2 très faibles (12kg/m²/an) et l’utilisation de l’énergie solaire pour la production d’eau chaude sanitaire des restaurants d’entreprises. Par ailleurs, les façades seront différenciées selon leur exposition (double ou simple peau…) et plus de 1 600 m² de locaux vélos sont prévus. Les travaux de démolition qui ont commencé en décembre 2006 pour la Tour EDF s’achèveront fin 2007 pour une livraison totale du quartier en 2010.

A propos de Bouygues Immobilier
Bouygues Immobilier, un leader de la promotion immobilière privée en France et en Europe, compte 1 239 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires prévisionnel de 1 600 millions d’euros en 2006. Présent au travers de 33 agences sur l’hexagone et de 7 implantations en Europe, Bouygues Immobilier développe depuis 50 ans pour ses clients des projets immobiliers résidentiels, tertiaires et commerciaux couvrant plus de 230 villes. Bouygues Immobilier est le premier promoteur certifié ISO 9001 en France. Bouygues Immobilier a signé avec CERQUAL un protocole d’accord par lequel la société s’engage sur la certification « Habitat & Environnement » de l’ensemble de ses programmes de logements collectifs et individuels en France. Le processus sera effectif pour tous les permis de construire déposés à partir du 1er juillet 2007.


Contact presse : 01 55 38 25 25


Agences immobilières dans les Hauts de Seine


Comintoo : Le premier moteur de recherche immobilier en langage naturel !

Comintoo Solus’immo Lance le 01 février www.comintoo.com
Le premier moteur de recherche immobilier en langage naturel !


Le Web est aujourd’hui totalement incontournable pour tous les projets immobiliers. Plus de 70% des recherches se font désormais sur internet.
L’accès à l’offre immobilière, aussi qualitative soit elle, est devenu pour l’internaute fastidieuse et peu ergonomique. La comparaison reste difficile et la pertinence à ses critères de recherche approximative et hétérogène.
Ce dernier doit surfer selon des requêtes impersonnelles sur une multitude de sites ou portails immobiliers l’obligeant à s’adapter tout au long de sa recherche à la logique de chacun d’eux, donnant ainsi à sa démarche une allure de « chasse au trésor ».
La recherche du bien idéal est avant tout pour l’internaute une affaire de cœur, de temps et de choix.

Comintoo propose d’accéder à toute l’offre immobilière du marché en une seule requête.

Une simple phrase du type « recherche appart 75017 entre 250000€ et 350000€ terrasse » est automatiquement interprétée par Comintoo pour lister, non seulement les premières lignes de toutes les annonces des professionnels et des particuliers répondant précisément à ces critères, mais aussi un lien direct vers le contenu complet des annonces sur les sites correspondants.

Basée sur une nouvelle technologie d’indexation qualitative permanente des sites immobiliers, Comintoo permet à chaque instant d’accéder aux annonces parmi les milliers d'annonceurs et d'agences françaises.

Le moteur affiche les résultats selon un calcul de qualité, par pertinence et par date et non par site ou parution. Un algorithme permet sans action humaine de générer les résultats dans un ordre propre au moteur.

L'usage de Comintoo est totalement gratuit pour l’internaute.

La technologie de Comintoo est aussi bien adaptée à l’immobilier qu’à d’autres secteurs d’activité. D’autres projets aussi innovants verront d’ailleurs le jour prochainement….

En ligne le 01 février 2007, sur www.comintoo.com

Info presse : Vanessa MERITET 06 14 74 69 48


Immobilier en Essonne